Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Aptitude Financière L'Investisseur Planification financière Prévoyez une diversification de votre portefeuille d'investissement

Prévoyez une diversification de votre portefeuille d'investissement

Bien à savoir concernant la nécessité d'une diversification du portefeuille d’investissement.

L'objectif fondamental de l'investissement est de garantir le maintien du pouvoir d'achat. Etant donné que nous, les Belges, sommes plutôt conservateurs, nous voulons procéder le plus prudemment possible mais c'est précisément pour cette raison que nous courons souvent un risque dont nous ne sommes pas toujours conscients a priori. En voulant être trop prudent, on court en effet un grand risque de ne pas paraître suffisamment diversifié!

 

Quelques exemples sont présentés ci-après pour expliquer ce danger

On pourrait investir exclusivement en obligations parce que cela semble sûr. Cependant, les remarques suivantes doivent être formulées à ce sujet:

  • Le cours des obligations est soumis à des fluctuations des taux. Lorsque le taux augmente, le cours baisse.
    La mesure dans laquelle le cours baisse dépend de la "duration" (à savoir : un critère de la sensibilité aux taux des obligations qui est liée à la durée résiduelle de l'obligation). Règle approximative : si le taux augmente ou baisse de 1%, la valeur de l'obligation fluctue de 1% fois la duration. Bref, si vous possédez une obligation d'une duration de 7, la valeur de l'obligation baisse de 100 EUR à 93 EUR si le taux augmente de 1%.
  • Si l'on achète une obligation à faible taux (qui offrira donc un rendement inférieur) sur une durée assez longue et que l'inflation augmente durant cette période au-delà de l'intérêt net que vous obtenez sur votre obligation, votre pouvoir d'achat réel régresse.
  • Une notation est attribuée lors du lancement de la plupart des obligations (en euros). C'est une sorte de label de qualité. Cependant, cette notation n'est pas stable et, à chaque diminution de la notation, le cours de l'obligation baisse.
  • En cas d'obligation en devises étrangères (par exemple, USD), l'évolution détermine la proportion EUR/devise étrangère détermine souvent plus radicalement le résultat final de l'investissement que la différence de taux entre ces deux devises.

 

On pourrait de préférence investir près de chez soi parce que cela semble rassurant. On pourrait par exemple compléter en grande partie la part en actions du portefeuille par des actions belges. Cependant, on ne réalise pas toujours que le secteur financier pèse lourdement dans l'indice boursier belge et que le secteur technologique est sous-représenté. En d'autres termes, si les banc-assureurs traversent une tempête, nous sommes particulièrement touchés. Les Japonais ont également pris conscience de ce risque. Leur indice boursier était noté à la fin des années 80 aux environs de 40.000 points. Vingt ans plus tard, celui-ci n'était plus qu'au quart de sa valeur tandis que l'indice mondial durant cette période évoluait positivement.

 

Par conséquent, il est indiqué de toujours respecter la répartition du portefeuille cible alignée sur votre profil de risque. Dans chaque portefeuille, les investissements liés aux actions ont leur place. Cependant, la quantité et la forme (par exemple: avec protection de capital ou non) dépendent du profil de risque du client.