Gestion du patrimoine

Une description de la gestion du patrimoine.

Pour la gestion de votre patrimoine, vous devez toujours mettre en balance le rendement souhaité et le risque acceptable de pertes éventuelles. Pour rappel: plus le rendement que vous attendez est élevé, plus grand est le risque que vous devez prendre et plus grand est le risque d'essuyer également des moins-values.

Une bonne répartition entre différentes catégories d'actifs ("obligations", "actions", immobilier, ...) vous aide à limiter le risque.

 

Nécessité du profil de risque de l'investisseur

Des facteurs importants pour la détermination du "profil de risque" sont le temps (horizon d'investissement) et la tolérance au risque. Dans un portefeuille d'investissement géré activement et bien réparti, des pertes intermédiaires seront converties en bénéfices au fil du temps. Il est malheureusement impossible de prévoir sur quelle période cela se produira. La fiche d'information d'un OPC mentionne un horizon d'investissement minimal indicatif. Bien que celui-ci soit calculé avec la plus grande prudence, cette mention n'implique aucune garantie. Elle vous aide néanmoins en tant qu'investisseur à choisir avec discernement votre investissement.

De nombreux gestionnaires de fonds proposent des fonds à profil. Ce sont des OPC qui proposent un portefeuille diversifié complet à la mesure du profil d'investisseur qu'ils visent. Le "gestionnaire" veille à ce que le patrimoine de l'OPC soit toujours diversifié de telle sorte qu'il soit conforme au profil d'investisseur choisi. Ces OPC peuvent investir directement dans les différentes catégories d'actifs, voire investir dans d'autres OPC.

 

Revenu du patrimoine investi

Plusieurs investisseurs souhaitent tirer un revenu (complémentaire) de leur portefeuille d'investissement. Ce revenu peut être constitué de différentes manières.

La manière la plus simple est un intérêt périodique fixe. A chaque échéance, l'investisseur reçoit le même montant convenu. L'indemnité d'intérêt sera une compensation de "l'inflation" attendue, à majorer éventuellement de la prime de risque pour l'émetteur.

Remarque: Par émetteur, il faut entendre l'émetteur d'un titre déterminé. En fonction de sa solvabilité, cet émetteur impliquera ou non un risque majoré . La solvabilité est exprimée par un "rating" ou notation.

Un investisseur peut également choisir de gérer un portefeuille à la mesure de son profil de risque. Le revenu se compose alors des intérêts des obligations reçus et des dividendes des actions reçus. S'il décide de constituer le portefeuille à partir d'OPC, son revenu se compose de dividendes reçus des différents fonds.

Une troisième possibilité consiste à affecter une partie du patrimoine pour la distribution du revenu tandis qu'une autre partie du patrimoine est investie selon le profil de risque. La partie qui est utilisée pour la distribution est de préférence investie défensivement. Ainsi, les fluctuations des cours sur le marché financier ne peuvent mettre en péril le revenu. Entre-temps, un horizon d'investissement à plus long terme est utilisé pour la partie qui n'est pas utilisée pour le revenu. Celle-ci ne doit en effet être sollicitée que dès l'instant où la partie affectée aux revenus a été entièrement distribuée.