Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Aptitude Financière L'OPC Profil de risque de l'OPC Risque de conservation

Risque de conservation

Une description du risque de conservation.

Le risque de conservation est le risque de perte des actifs donnés en dépôt en raison de l'insolvabilité, de la négligence ou d'actes frauduleux du "dépositaire/sous-dépositaire".

 

En raison des dispositions strictes pour le dépositaire dans la législation belge, le degré de risque est toujours 'Néant'. Le dépositaire peut en effet toujours refuser certains titres et, par ailleurs, l'investisseur dans un OPC est couvert contre la faillite du dépositaire étant donné que l'investisseur peut prétendre, en tant que créancier privilégié, à son patrimoine investi. En bref, en cas de faillite du dépositaire, l'investisseur peut récupérer son capital. Voir également "fonds de protection".