Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Aptitude Financière L'OPC Profil de risque de l'OPC Risque de flexibilité

Risque de flexibilité

Une description du risque de flexibilité.

Le risque de flexibilité est le risque d'inflexibilité dû au produit lui-même, y compris le risque de rachat prématuré et les limitations à la transition à d'autres offrants. En d'autres termes, le risque que l'OPC, par la nature des titres dans lesquels il investit, ne puisse intervenir de manière aussi flexible qu'il le voudrait.

 

Les causes de l'inflexibilité peuvent être très variées et sont difficilement comparables. Par exemple:

  • Les OPC qui investissent sur des marchés spécifiques sur lesquels les limitations en matière de rapatriement du capital (revenus et/ou plus-values) peuvent conduire à un manque de flexibilité;
  • Les OPC qui investissent dans certains pays via une (quasi)entreprise pour des raisons fiscales (par exemple, via une filiale à l'île Maurice pour des investissements en Inde);
  • Les OPC qui investissent dans des "small caps" lorsque la vente par le gestionnaire d'une partie de sa participation peut avoir des répercussions sur le marché pour cette action;
  • Les OPC structurés qui peuvent parfois rencontrer des problèmes pour trouver une contrepartie avec des conditions plus ou moins équivalentes pour des produits dérivés "OTC" (OTC = Over The Counter = négociation directe entre deux parties sans l'intervention d'institutions qui ont pour objet de négocier des titres).

 

Les causes d'inflexibilité sont énumérées dans le "prospectus" de l'OPC.

Remarque:

  • Action Small cap = une action d'une entreprise avec une capitalisation de marché (= nombre d'actions * prix par action) située entre 300 millions USD et 1 milliard USD;
  • OTC = Over The Counter = négociation directe entre 2 parties (sans l'intervention d'institutions qui ont pour objet de négocier des titres).