Indicateur de risque

Une description de la méthodologie utilisée pour l'évaluation des risques → 7 classes de risque.

L’indicateur de risque synthétique est un critère qui classe le risque de l’investissement sur une échelle allant de 1 à 7. Un score faible indique un risque plus faible indiqué mais également un rendement potentiellement plus faible. Un score plus élevé mènera à un risque plus élevé mais également à un rendement potentiellement plus élevé.

Remarque: Un investissement auquel est associé le risque le plus faible (indicateur de risque synthétique = 1) n’est pas synonyme d’investissement sans risque.

 

L’indicateur synthétique donne une indication générale du niveau de risque d’un OPC. Dans le "document des informations clé pour l’investisseur", cette indication générale sera complétées par une explication des risques effectifs aux lesquels l’OPC est plus particulièrement exposé. Il peut s’agir des catégories de risques suivantes:

Le "superviseur" belge note ici que cette liste des risques effectifs n'est pas exhaustive. Si d'autres risques sont identifiés comme d’une relevance pertinents (par exemple, "risque de change"), ces risques doivent aussi être signalés. L'objectif est que ces ajouts permettent au client de bien évaluer le risque de l’OPC.

En plus, pour les "OPC avec garantie ou protection du capital", il convient également de donner des informations détaillées sur la nature, la durée et la portée de la garantie/protection du capital. Ainsi que les conséquences potentielles d’une sortie anticipée (= revente de parts avant l’échéance (finale)) d’un OPC avec garantie/protection du capital.

 

La formule de calcul de l'indicateur de risque synthétique est basée sur les écarts types des rendements hebdomadaires où le calcul s'exécute sur une période de cinq ans. Le lien entre l'écart type et la classe de risque sur une échelle de 1 à 7 est le suivant:

  • Classe "1": l’écart standard se situe entre 0% et 0,5%;
  • Classe "2": l’écart standard se situe entre 0,5% et 2%;
  • Classe "3": l’écart standard se situe entre 2% et 5%;
  • Classe "4": l’écart standard se situe entre 5% et 10%;
  • Classe "5": l’écart standard se situe entre 10% et 15%;
  • Classe "6": l’écart standard se situe entre 15% et 25%;
  • Classe "7": l’écart standard est supérieur à 25%.

 

Il faut toujours vérifier si un produit d'investissement avec une catégorie de risque déterminée correspond dans le portefeuille global de l'investisseur avec le "profil d'investisseur - horizon d'investissement" de ce dernier.