Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Aptitude Financière L'OPC Notions clés et types d'OPC OPC avec protection de capital

OPC avec protection de capital

Grâce à ces OPC, les investisseurs obtiennent à l'échéance une protection totale de l'investissement initial.

Grâce à un placement dans un OPC à protection de capital, les investisseurs bénéficient à l’échéance d'une protection complète de leur capital initialement investi. Il est toutefois important de faire remarquer que la protection de capital ne vaut qu’à l’échéance. Celui qui souhaite vendre son OPC avant la date d’échéance, ne peut se prévaloir d’une protection à 100% du capital initialement investi. La section consacrée au "mode de protection du capital" l’explique.

Remarque 1: La protection du capital signifie que l'OPC s'engage moralement à rembourser à l’échéance à tout le moins 100% de l’investissement initial. La garantie de capital va encore plus loin puisque l'OPC s'engage juridiquement à rembourser à tout le moins le capital garanti à l’échéance.

Remarque 2: Des OPC sont également proposés qui s’engagent moralement à rembourser à l’échéance au moins 90% (voire 95%) de l’investissement initial, mais ces OPC ne peuvent porter le nom d’« OPC à protection de capital ».

Deux catégories d'OPC avec protection de capital sont distinguées en l'occurrence : d'une part, celle liée aux actions et, d'autre part, celle liée aux taux d'intérêt, aux crédits et aux devises.

Concrètement, un OPC avec protection de capital contractera deux engagements. D'une part, l'apport initial du capital à l'échéance sera moralement garanti et, d'autre part, celui-ci sera complété par une prestation qui dépend de l'évolution d'un actif sous-jacent (soit l'évolution d'actions, soit évolution des intérêts/crédits/devises.