Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Aptitude Financière L'Investisseur Besoins Les points de départ d'une analyse des besoins

Les points de départ d'une analyse des besoins

Un aperçu des principaux points de départ dans une analyse des besoins.

Pour composer une analyse des besoins, différents éléments de la vie de l'investisseur sont pris en considération. Les principaux points de départ sont:

  • Les chiffres bruts effectifs;
    Par l'analyse des besoins, l'investisseur intègre son patrimoine complet, après déduction des engagements éventuels, dans un bilan clair et dans un relevé des revenus et dépenses. De cette manière, il obtient une vision claire des moyens disponibles. Par ailleurs, des « points aveugles » sont également pris en considération dans cette analyse, par exemple : la problématique de la succession ainsi que les assurances de revenus et de patrimoine. Ces chiffres bruts constituent en effet la base de départ des calculs et de la planification. 
  • Le moment dans la vie de l'investisseur  → vision dynamique;
    En fonction du moment dans la vie de l'investisseur, l'attention se porte sur certains éléments du patrimoine plutôt que d'autres. Ainsi, dans la première phase, l'attention se porte-t-elle sur les « revenus et l'épargne », après quoi elle se déplace dans une phase suivante vers la « constitution et la consolidation du patrimoine » pour se concentrer, dans une dernière phase, sur la « transmission du patrimoine ». En bref, le moment dans la vie de l'investisseur détermine quels sont les moments charnières à anticiper et lequel de ceux-ci mérite son intérêt au premier chef. Par exemple, une personne de 25 ans va probablement se focaliser en premier lieu sur l'acquisition d'une habitation dans un avenir proche mais ne se préoccupera pas encore de la problématique de la succession.
  • L'objectif final;
    Il est important de se faire une vision claire du point de départ, des objectifs et de la situation finale d'un patrimoine à des moments charnières préalablement définis. De cette manière, le contenu concret avec des produits d'investissement, des formules de crédit, des assurances, etc. peut être composé de manière à la fois plus rationnelle et ciblée.
  • La propension au risque (caractère défensif ou agressif);
    Une analyse des besoins ne peut vous préserver tout à fait, en tant qu'investisseur, des pertes financières en raison d'une évolution défavorable des investissements. Cependant, de nombreux problèmes peuvent être évités par une définition préalable claire de sa propre propension au risque en fonction des moments charnières et de l'époque de la vie. Par exemple, pour la constitution d'une pension via un fonds de pension, une personne de 25 ans (toujours en fonction de ses préférences personnelles) pour une stratégie d'investissement plus risquée en actions tandis qu'une personne de 55 ans optera de préférence pour un fonds de pension à caractère défensif.
    Par ailleurs, il est important de signaler que la structure claire défendue - des investissements clés stratégiques avec, gravitant autour d'eux, des investissements satellites tactiques - peut limiter considérablement le risque de perte financière structurelle. En effet, les investissements clés stratégiques servent précisément à constituer une base solide. Pour plus d'informations concernant le profil de risque et le lien avec l'horizon d'investissement, "cliquez ici".
  • Les souhaits spécifiques.
    De manière générale, les besoins de l'investisseur évolueront parallèlement avec les développements de sa propre vie. Pour pourvoir à ses besoins, des produits déterminés conviennent à chaque phase. C'est sur la base des souhaits spécifiques qu'un travail sur mesure peut être effectué et ce par un large éventail de produits financiers existants. Pour plus d'informations à propos de ces formules sur mesure, "cliquez ici".