Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Aptitude Financière L'Investisseur Profil de risque de l'investisseur

Profil de l'investisseur - l'horizon d'investissement

Une description du profil d'investisseur et comment cela est fixé. Une description de l'horizon d'investissement.

Le profil de l'investisseur

Un profil d'investisseur reflète qui est l'investisseur. Il donne un aperçu de sa situation financière personnelle, de ses connaissances, de ses expériences et projets mais comprend également des éléments subjectifs, tels que : son attitude face au risque financier et ses attentes en matière de rendement. Le profil d'investisseur comprend un aspect d'expertise et un aspect financier. L'expertise de l'investisseur dépend de son expertise et de son expérience sur les marchés financiers.  L'aspect financier dépend de son "horizon d'investissement", de sa situation financière, de ses objectifs de rendement et de sa tolérance au risque.

Le profil de l'investisseur est donc aussi un fil conducteur par lequel l'investisseur peut composer son portefeuille étant donné qu'il donne à l'investisseur une indication de la répartition des actifs (obligations, actions, immobilier et/ou fonds de placement) qui lui convient le mieux.

Pour une description du profil de risque de l'OPC, "cliquez ici".

 

Obligation légale

Depuis quelques années, les institutions financières stimulent leurs investisseurs à (faire) déterminer leur profil. Celui-ci offre en effet un certain degré de protection financière. Chaque nouvel investissement que l'investisseur souhaite acheter est alors considéré du point de vue de son profil d'investisseur. L'investisseur est averti lorsqu'un investissement ne correspond pas à son profil. En bref, le profil de risque de l'OPC doit s'inscrire dans le cadre du profil d'investisseur de l'investisseur.

La détermination d'un profil d'investisseur s'inscrit dans une directive européenne (directive MiFID 2004/39 concernant les marchés d'instruments financiers). Cette directive vise une harmonisation des règles sur les transactions financières qui doit offrir à tous les investisseurs de l'UE un degré de protection approprié. Cette directive est entrée en vigueur le 1er novembre 2007 et impose aux banques de recueillir des informations auprès de leur clientèle concernant leurs connaissances et expérience en matière de placements.

 

La détermination du profil d'investisseur

Les investisseurs peuvent faire déterminer leur profil d'investisseur pendant un entretien personnel avec le spécialiste en placements de leur agence. Souvent, l'investisseur peut également calculer son profil d'investisseur en complétant sur le site web de son institution financière un questionnaire concret et simple. Ensuite, le résultat est enregistré sur ce site web - naturellement, moyennant un accès strictement personnel - et l'investisseur peut le comparer directement avec son portefeuille d'investissement actuel. Ensuite, ce profil d'investisseur peut toujours être modifié.

De toute évidence, l'investisseur peut toujours déterminer son profil d’investisseur au cours d'une rencontre personnelle avec le spécialiste de l'investissement de l'agence.

 

Quelques exemples de profils d'investisseur possibles (la description peut varier d'une institution financière à l'autre):

  • Défensif;
    L'investisseur avec un « profil Défensif » opte délibérément pour certains investissements qui fournissent un rendement limité mais stable. L'investisseur parvient ainsi à un accroissement progressif de son capital. L'horizon d'investissement s'élève à 2 ans au moins. Le portefeuille type Défensif se compose presque exclusivement de bons de caisse, d'obligations, de fonds monétaires et obligataires ou de placements avec protection de capital.
  • Faible;
    Le « profil Faible » caractérise l'investisseur qui cherche un accroissement un peu plus important de son capital et est prêt à cette occasion à renoncer à une certaine sécurité en investissant dans une mesure limitée en actions. L'horizon d'investissement s'élève à au moins 4 ans. Le portefeuille type Faible se compose d'environ 70% d'obligations, 27% d'actions et 3% d'immobilier.
  • Moyen;
    L'investisseur avec un « profil Moyen » souhaite un rendement attrayant par des positions plus importantes en placements en actions. L'horizon d'investissement s'élève à 5 ans au moins. Le portefeuille-type Moyen compte environ 50% d'obligations, environ 45% d'actions et environ 5% d'immobilier. Les réductions de valeur temporaires du portefeuille ne sont certainement pas exclues.
  • Elevé;
    L'investisseur avec un « profil Elevé » aspire à un rendement élevé et est prêt à courir un risque de capital considérable en échange de celui-ci. L'horizon d'investissement est de 7 ans au minimum. Le portefeuille-type Elevé se compose d'environ 30% d'obligations, de 63% d'actions et de 7% d'immobilier. Les fluctuations à la baisse de longue durée de la valeur du portefeuille sont possibles.
  • Dynamique
    L'investisseur avec un « profil Dynamique » cherche en premier lieu un rendement maximal via des placements en actions et accepte le risque de très fortes fluctuations des cours. L'investisseur a un horizon d'investissement d'au moins 8 ans. Le portefeuille-type Dynamique contient presque exclusivement des actions à raison de 90% et de l'immobilier à raison de 10%. Ce profil convient uniquement aux investisseurs très expérimentés!

 

Horizon d'investissement

L'horizon d'investissement est le délai ou la période durant lequel (laquelle) l'investisseur place ses investissements. En général, des investissements à plus long terme peuvent mieux parer aux baisses et aux hausses des marchés des titres. Autrement dit: le risque de l'investissement diminue à mesure que l'horizon d'investissement augmente.